a propos du ptb flémalle

Flémalle est une ville qui a une histoire, une âme. Elle est populaire et possède aussi un vaste patrimoine naturel et architectural. Si elle est relativement paisible, elle sait aussi s’animer lors des nombreuses fêtes de quartier... C’est pour cette diversité et ses multiples facettes qu’on aime notre commune. Mais il n’y fait malheureusement pas bon vivre pour tout le monde…

La crise frappe la majorité des habitants de notre commune de plein fouet. Le chômage et la pauvreté y sont croissants. Nous rencontrons trop souvent des Flémallois qui ont des problèmes de logement, qui ne savent plus payer leur loyer et qui risquent ou sont victimes d’expulsion. Alors on s’interroge. Pourquoi la commune n’investit-elle pas massivement dans la construction de logements sociaux ? Pourquoi n’encadre-t-elle pas les loyers privés, comme cela se fait dans certaines grandes villes d’Europe afin d’éviter les loyers excessifs?
Alors que les gens se plaignent de la taxe poubelle et des suppléments à payer en cas de dépassement des quotas de kilos et de levées, la commune n’a qu’un mot en bouche : le coût-vérité. Pourtant, le ramassage et le traitement de nos déchets devraient être un service public.

Qu’est-ce que cela coûterait à la commune d’entretenir convenablement les plaines de jeux de nos enfants et de sécuriser certains quartiers où les voitures roulent à une vitesse folle ? Pourquoi avoir décidé de faire payer les garderies scolaires alors que la gratuité de l’enseignement est un droit fondamental? Pourquoi n’y a-t-il pas assez de personnel communal pour entretenir notre commune ?

Nous ne voulons pas de cette politique de bouts de chandelles. Les partis traditionnels nous font croire qu’on ne sait pas faire autrement, que l’austérité est une fatalité. C’est faux. Il faut aller chercher l’argent là où il est (via, par exemple, une taxe des millionnaires et une lutte sérieuse contre la grande fraude fiscale) et refinancer les communes pour lutter activement contre la pauvreté, engager du personnel, relancer les petits commerces, proposer des logements à un prix décent, faire de la collecte des déchets un véritable service public, créer de nouvelles plaines de jeux et maisons de jeunes, entretenir les routes, sécuriser les quartiers, ...

Le PTB grandit et porte l’espoir du changement. Il grandit aussi à Flémalle où notre section se développe. C'est important pour nous. Car nous savons que même si les sondages sont bons, ce n'est pas avec des sondages qu'on change un pays. Ni une commune. C'est avec les gens qu'on change une commune. Nous savons au PTB que nos élus ne réaliseront rien tout seuls. Nous avons besoin de vous. Aidez-nous à faire entendre votre voix !

Prêt à remplir cette enquête?